15.2.09

Hecq - Night Falls [¥767 / Hymen Records 2008]


Ben Lukas Boysen alias Hecq ne s’est pas contenté de sortir un des meilleurs albums de 2007 (0000, album mêlant electronica/dark/expérimental), il revient encore en 2008 avec un nouvel album sur lequel il change d’orientation. Night Falls est bien évidemment un album d'Ambiant, avec un titre pareil il n'en aurait pas pu être autrement.

Bon ont va pas y aller par quatre chemins, Hecq sort encore uns fois un album d’une qualité époustouflante. L’ambiant est un genre peu présent dans les bacs depuis plusieurs années, à tort. Il nous livre ici un album très sombre et froid. Les morceaux sont basés sur une succession de nappes qui montent et descendent, accompagnées ça et là de grésillements inquiétants, de voies sorties d’outre tombe.


Night Falls est un album dense et compact, l’ambiance est tellement noire, intense que l’ont ne peut pas rester indifférent. C’est un véritable voyage au bout de la nuit qui prend aux tripes, c’est une expérience avant tout sensorielle. Tout au long de l’album il y a comme une sorte de bruit sourd très basse fréquence qui met en place un décor froid et glauque propice à la torpeur et au malaise.

Je n’avais jamais entendu une musique si profonde, mais pas profonde comme peut l’être
Substrata de Biosphere, là c’est plus intime encore, c’est comme si cet album faisait ressortir nos peurs et cauchemars, après l’écoute on se sent libéré d’un poids, on se sent plus vivant.

Acheter l'album

Hecq - Night Falls [¥767 / Hymen Records 2008]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire