3.3.09

F.U.S.E. - Dimension Intrusion [WARP CD 12 / Warp Records 1993]

On continue la série des Artificial Intelligence avec ce volume 5.

Derrière
FUSE ce cache Richie Hawtin. C'est ici son tout premier album, quelque mois plus tard il entamera son projet le plus connu, Plastikman avec l'album Sheet One.

Mais concentrons nous sur ce Dimension Intrusion. Assurément ce n'est pas le meilleur album de Hawtin mais il a pour lui d'être plus ouvert que la série des Plastikman.

On y trouve des tracks techno bien sentis (FU, Substance Abuse). Une électronica planante sur A New Day ou encore Theychk (on remarquera la ressemblance du synthé avec Boards of Canada !). Hawtin s'essaie aussi à l'ambient sur Into The Space, magnifique.

Pour ma part je me suis avant tout intéressé à cet album pour essayer de comprendre comment le 'son' Plastikman est arrivé à maturation. En effet tout l'album laisse échapper les premiers balbutiements, les premiers sons acids si particuliers de Plastikman.

Ainsi, Hawtin laisse échapper un morceau, un morceau qu'il aurait très bien pu sortir sur
Sheet One à peine 3 mois plus tard, j'ai nommé Slac. Ce n'est pas un intrus ici car il se mêle parfaitement bien au reste des morceaux, mais il fait figure de précurseur pour le future Plastikman. Une mélodie acid, une rythmique minimaliste et efficace, tout y est !

Un album original qui a lancé la carrière de Richie Hawtin que l'ont sait prolifique.

F.U.S.E. - Dimension Intrusion [WARP CD 12 / Warp Records 1993]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire