3.6.09

Biosphere - Wireless - Live At The Arnolfini, Bristol [Tone 38 / Touch 2009]

Geir Jenssen a sortit cette année son premier album live et quel live !
Ce live a été enregistré à Bristol le 27 Octobre 2007 et remasterisé cette année pour le sortir en album. La qualité des textures si caractéristiques de la musique de Biosphere est aussi propre que sur les albums studio. Biosphere joue quelques uns de ses plus beaux morceaux, piochant dans sa riche discographie.

Pneuma ouvre ce live d’une manière originale, les sons semblent aspirés dans les enceintes, le sifflement est inquiétant.
On passe aux choses sérieuses avec Shenzou et ses violons empruntés à Debussy. Les nappes glaciales posées sur ces violons rendent l’ensemble très prenant, la torpeur qui nous habite est succulente.

When I leave marque la première apparition du beat et réchauffe l’atmosphère. Le track est entrainant et rassurant voir même un peu chill out à sa façon.
Très vite l’appel de la nature se fait sentir et on retourne avec curiosité dans les cavités gelées de Moistened And Dried. Sherbrooke est hypnotique avec ses guitares et ses nappes profondes, The Field n’à rien inventé la preuve…

C’est une constante chez Biosphere, chaque album est aussi appréciable que le précédent. Ce live l’est d’autant plus que les morceaux choisis explorent différentes facettes des travaux de Geir et garde cependant une cohérence et une densité propre à un album studio.
Un disque fort et intense, magnifique.

Biosphere - Shenzou


Acheter l'album


Biosphere - Wireless - Live At The Arnolfini, Bristol [Tone 38 / Touch 2009]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire