17.6.09

Manuel Göttsching - E2-E4 [D 20.004 / Inteam GmbH 1984]

En 1984 lors de la sortie de l’album, E2-E4 a surpris tout le monde et déstabilisa beaucoup de gens. D’abord parce que personne n’avait jamais entendu ce genre de musique avant, et aussi du fait que l’album n‘est constitué que d’un seul long morceau de 59 minutes.
Il trouva pourtant grâce dans les clubs de NY, Chicago et Detroit. Il faut dire que le génie créatif des allemands a toujours été mieux accueillit en Amérique que sur le vieux continent.

Parlons du morceau en lui-même. Manuel Göttsching le composa en réalité en 1981 un soir de décembre suite à une tournée à travers l’Europe avec son acolyte Klaus Schulze. L’histoire est connue de tous : il se lança dans une impro à la guitare, alluma machinalement les synthés et le recorder…

Les deux accords de guitares sont bouclés et modulés tout au long de l’album, les sons électroniques tout droit sortis de vieux synthés trafiqués tournoient et évoluent aux grés des envolées de guitare hypnotiques.

Manuel y a mit toute son âme, le morceau transpire, respire, c’est intense et libérateur.
Le rythme rapide est proche d’une samba, les percus entrainent tout sur leurs passages. Les fourmillements dans vos jambes deviennent incontrôlables, vous dansez sur le premier morceau de House.

Quand tout s’arrête et passé le choc post traumatique d’une telle écoute, ont est presque intimement persuadé que la House Music est née en Allemagne, un soir d’hiver 1981.

Signe du génie de cet album, la virtuosité qui s’en dégage est presque inaccessible, jamais ont ne pourra mesurer complètement l’avance que cet album à sur son temps.

Un extrait du début :


Manuel Göttsching - E2-E4 [D 20.004 / Inteam GmbH 1984]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire