19.7.09

Autechre - Tri Repetae [warpcd38 / Warp Records 1995]

Dans le monde des musiques électroniques dites plus "expérimentales", il est maintenant établit qu’un certain noyau dur d’artistes, pionniers et novateurs ont en grande partie fait évoluer et révolutionner le genre. Ils ont explorés des voies jusque là inaccessibles, ils ont élargit les possibilités et ont fait entrevoir à de nombreux autres artistes la partie caché de l’iceberg.

Autechre fait partit des ces piliers tout comme Aphex, BOC, Squarepusher, The Black Dog ou encore µ-ziq. Ae se distingue cependant par une approche plus mathématique, presque théorique.

Au début des années 90’s le groupe à d’abord sortit deux albums devenu des classiques, Incunabula et Amber tout deux démontrant avec brio le talent du groupe pour les ambiances mélancoliques et les longues plages d’ambient qui ont fait école sur la scène naissante de l’IDM.

Tri Repetae
marque un changement dans la carrière du duo, sans doute le plus important d’ailleurs. En effet, ce disque est une fenêtre montrant l’évolution future de leur son, plus mécanique et de plus en plus complexe faisant la part belle aux rythmiques plus enlevées.

Les rythmiques sont donc bien plus travaillées, souvent plus déconstruites que par le passé. L’atmosphère générale de l’album ce veux plus sombre et torturé. Le duo à acquis un savoir faire au fil des ans et il semble qu’ici
Autechre laisse libre court à leur génie créatif avec la ferme intention de changer les choses.

Les sons mécaniques et triturés sont d’une incroyable précisions, la musique est très spatiale, chaque son est savamment positionné. Les nappes à couper le souffle sont sinueuses et souvent inquiétantes, ça laisse une impression d’apesanteur, une atmosphère à la fois pesante et familière.


Tri Repetae est sans conteste un des meilleurs albums estampillé IDM, une bande son passionnante qui nous fait traverser des contrées jusqu’alors jamais explorés.


Autechre - Clipper



Acheter l'album

Autechre - Tri Repetae [warpcd38 / Warp Records 1995]

Comment (1)

Tu prends pas de risque.
Un classique, indémodable et intemporel.

Enregistrer un commentaire