26.11.09 5 commentaires

Various - Dream Injection Vol 1 [SPV 089-38382 / Sub Terranean 1995]

Cette compilation, première d’une série de six, est une variante des fameuses Artificial Intelligence. Comme ses illustres consœurs, cette compile réunie les meilleurs artistes défricheurs d’un nouveau genre, l’Ambient Techno aussi appelé IDM.
La sélection fait saliver, on retrouve Autechre, FSOL, Biosphere, Atom Heart, AFX, Mu-Ziq, Speedy J, Beaumont Hannant, Juno Reactor, FUSE...

Autant dire que sur ces deux CDs rien est à jeter, on se laisse porter par ces vagues hypnotiques qui nous emportent loin très loin.
La sélection fait la part belle aux expérimentations en tout genre, au menu : une techno planante et psychotique, des passages d’ambient dignes de la science fiction, sans parler des ses mélanges totalement débridés qui réunissent tout ce qui à été cité auparavant.

La qualité de cette compile est sans pareil, je vous la conseil si vous êtes amateur d’IDM old school et de techno hypnotique.


Acheter l'album

Various - Dream Injection Vol 1 [SPV 089-38382 / Sub Terranean 1995] [Part 1]
Various - Dream Injection Vol 1 [SPV 089-38382 / Sub Terranean 1995] [Part 2]
22.11.09 2 commentaires

The Martian - Ghostdancer [RP-6 / Red Planet 1995]

The Martian à grandement contribué à la légende de Detroit via ses eps sorties sur le fameux label Red Planet, entité étroitement liée à Underground Resistance. En effet les rumeurs ont courues et courent toujours que derrière The Martian se cache Mad Mike père fondateur d’UR. En réalité The Martian est avant tout un groupe de producteurs à géométrie variable dans laquelle Mad Mike semble être omniprésent.

Sont donc passés derrière les manettes Drexciya, Eddie Fowlkes, Ghost Dancer, Octave One et sur cet EP James Pennington (aka The Suburban Knight).


Ghostdancer fait sans aucun doute partie des meilleures galettes sorties des bas fonds de l’underground de Detroit. Sur Starchild ou Ghostdancer la techno est ample et généreuse, le son analogique est à son apogée, ou quand les machines recréés le funk de George Clinton.
On ne manquera pas non plus la techno crépusculaire et deep de The Vanishing Race. Martian Probes over Montana est plus dark et brut de décoffrage tout comme The Talking Rocks of Mars, sauvage et rude à souhait.

Aux côtés de Mad Mike on retrouve donc The Suburban Knight sur le dernier morceau, Windwalker. Un chef d’œuvre sur lequel les synthés n’ont jamais autant transpirés, presque hors du temps. Ce morceau transfigure les genres démontrant s’il en est encore besoin que la techno est plus que jamais vivante et universelle, comme le sont le jazz ou la soul qui ont tant marqué l’histoire de la motor city.

The Martian - Starchild


Acheter l'album
(Submerge à eux quelques problèmes financiers ses derniers temps mais continue de proposer les vinyles qui sont pourtant un gouffre financier alors soutenez les en achetant les fameuses galettes !)

The Martian - Ghostdancer [RP-6 / Red Planet 1995]
19.11.09 1 commentaires

Thomas Köner - La Barca [fario cd 09 / Fario 2009]

Le patriarche de la grande famille des mélopées dépressives, la Drone, revient avec son nouvel album. J'ai nommé Thomas Köner.

Pour ce nouvel album sorti sans crier gare. Le teuton nous traine dans son univers si spécial.
Il nous avait laissé au milieu des grandes étendues glacées du Groenland.
Je m'attendais à retrouver ses moments de solitudes qui lui sont caractéristiques.
Au contraire cet album se démarque de ses prédécesseurs par son ambiance glauque, malsaine et oppressante.
L'utilisation de samples, principalement de voix d'origines différentes et indéterminées rend l'atmosphère étrange comme une longue descente aux enfers. Ce sentiment est d'autant plus fort que l'auditeur est comme spectateur de tous ces événements.

Köner exhibe à l'auditeur ébahi et quelque peu apeuré un monde dont il n'avait pas supposé l'existence. Un monde enfoui en chacun de nous, après sa topographie sonore, il s'essaie à la psychanalyse auditive.
L'Homme ne nait pas mauvais, il le devient.

Notre cerveau est une éponge, Thomas Köner se charge de la presser pour en faire sortir toute la noirceur. On est submergé par cette curiosité malsaine qui nous pousse à explorer ces hallucinations auditives sorties tout droit de notre inconscient.

Thomas Köner - 28° 41' N 17° 45' W (Hour Four)


Thomas Köner - La Barca [fario cd 09 / Fario 2009]
17.11.09 0 commentaires

Negghead - Scrambled Negg [WAXCD006 / Wax On Records 2009]

Ce n’est pas un hasard si Scrambled Negg sort sur le label Wax On Records. Propriété de George Evelyn (Nightmares On Wax), le label fut créé par ce dernier à la suite de son exile vers les plages enfumées d’Ibiza il y a quelques mois.

Negghead comme Evelyn, vient de Leeds, lui aussi s’est installé à Ibiza… lui aussi aime la soul, le jazz et le hip hop...

Inutile donc de préciser que l’album tombe à pic en se début d’hiver, il saura nous tenir chaud jusqu’au printemps prochain.

Le morceau d’ouverture, Philharmonic est juste parfais, sorte de ballade groovy improbable où la soul brulante côtoie les arrangements orchestraux puissants et aériens. Negghead attaque les choses sérieuses avec des titres comme Shifting Sands ou Life, qui balancent leur groove rond et funky sur des beats house/techno, la température monte d’un cran !

Pour ceux qui doutait encore que la house venait de la soul et du funk, il suffit d’écouter Super Skeleton ou You qui frisent la perfection allant encore plus loin dans le mélange des genres, dépassant peut être même le précurseur du genre à savoir le boss lui-même, N.O.W.

Maitrisé de bout en bout, s’il était sortit dans les 90’s il y aurait fort à parier qu’il serait devenu un classique aux côtés de Smokers Delight. Hélas aujourd’hui il est noyé dans toute cette soupe indigeste qui à plus le goût du dollar que de la passion…

Ce disque irradie de fraicheur et de bonne humeur. Le talent nous explose à la figure pour notre plus grand plaisir et le tout sans jamais une fausse note.
Régalez vous c’est ma tournée !

Negghead - Shifting Sands


Negghead - Being



Acheter l'album

Negghead - Scrambled Negg [WAXCD006 / Wax On Records 2009]
15.11.09 0 commentaires

Tipper - The Critical Path [HIGH 9CD / Higher Ground 2000]

Ne vous fiez pas à la pochette kitschissime qui appel aux années 80, on n’est pas sur Ed Banger, ce n’est pas de la house/electro dégoulinante de mauvaise volonté. Non ici on est plutôt du côté des expérimentations débridées du jeune Tipper.

The Critical Path est sortit il y a presque 10 ans, et fort est de constater qu’il n’a pas vieillit ! Tipper nous délivre ici son premier album, étonnant de maîtrise et de maturité. L’anglais injecte des drums véloces empruntés au breakbeat dans ses morceaux évoluant entre IDM et ambient.

Avec un talent fou, il réinvente l’univers sophistiqué et cotonneux de Bola sur ( Seldom VileDissovle In vaut le détour aussi !). Il invite même une chanteuse sur quelques titres, pour nous délivré un Trip Hop hybride sombres et torturé.
Sur Twister il balance une techno acérée à l’atmosphère glaciale et angoissante.

The Critical Path réussit là où beaucoup on échoué, réunir sur un même album les amateurs de beats déstructurés, les rêveurs du dimanche et les aficionados de Trip-Hop binaire. Un pot pourri pour le moins original qui garde une capacité d’immersion intacte.
Pour ceux qui serait tenté de retourné vers le futur (bah oui fallait que je la fasse !), grimpez le moteur est chaud…

Tipper - Sort Code


Acheter l'album

Tipper - The Critical Path [HIGH 9CD / Higher Ground 2000]
9.11.09 1 commentaires

Aphex Twin - ...I Care Because You Do [WARP CD 30 / Warp Records 1995]

I Care Because You Do est une pierre angulaire de la carrière d’Aphex, en effet avant cet album Aphex était plutôt tourné vers l’ambient (les Selected Ambient Works) ou la techno acid assez dure (sous le pseudo Caustic Window). Or ici on commence à entrevoir ce que deviendra le son d’Aphex tel qu’on le connait aujourd’hui. A savoir des beats déstructurés agrémentés des mélodies improbables qui contre balance totalement avec la violence des rythmiques employées.

Les claviers analogiques restent toujours très présents, le soin apporté aux arrangements est remarquable (The Waxen Pith ou Icct Hedral notamment). Pour la première fois sur un album, Aphex apporte un soin particulier à la structure rythmique des ses morceaux. Les expérimentations du Richard D. James Album ont bel et bien commencées sur cet album.

L’ambiance générale est plutôt froide voire glaciale. On est emporté par les mélodies métalliques qui s’apparentent à de véritables ovnis musicaux. Aphex réussi à retranscrire dans sa musique ses états d’âme, ses envies et surement une partie des ses rêvent les plus glauques et bizarres. Aucun doute possible, on a bel et bien à faire à un voyage initiatique dans l’esprit le plus tordu du Royaume Uni.

Un périple marquant mais pas insurmontable, I Care Because You Do reste tout de même l’un des albums les plus abordables du génie anglais.

Aphex Twin - The Waxen Pith


Acheter l'album


Aphex Twin - ...I Care Because You Do [WARP CD 30 / Warp Records 1995]
5.11.09 5 commentaires

Arovane - Atol Scrap [arovane 4 / DIN 2000]

Je vous avais déjà parlé de Tides, excellent album ambient/downtempo, ici il s’agit d’Atol Scrap sortit la même année. L’approche diffère un peu, l’allemand préférant ici les rythmes plus mécaniques et torturés.

Impossible de ne pas faire le parallèle avec le travail d’Autechre tant la musique d’Arovane s’en rapproche. Les mélodies sont glaciales et d’une justesse imparable.
Le travail sur la rythmique est impressionnant, les beats secs et découpés portent les mélodies, chaque événement est parfaitement maitrisé et bien amené.

Arovane à su faire évoluer sa musique pour se démarquer d’Autechre. Il y ajoute ses nappes fragiles et intenses qui nous figent instantanément, on en devient fébrile, redoutant le frisson incontrôlable qui parcourt notre colonne vertébrale à chaque note délicate.
On a bien du mal à croire que ces nappes là sont l’œuvre de machines.
Qui à dit que technologie ne rimait pas avec émotion ?

Un album majeur qu’il faut impérativement posséder.


Arovane - Thaem Nue


Arovane - Atol Scrap [arovane 4 / DIN 2000]