25.12.09

Bvdub - We Were The Sun [QUIETUS 006 / Quietus Recordings Sep 2009]


Il fallait attendre la sortie d'un autre bijou de la musique électronique transcendantale que propose notre hollandais pour que je refasse surface parmi le monde des chroniqueurs. Pour faire gros, le nouvel opus s'intitule "We Were The Sun", un cocktail d'émotions qui nous plonge dans une fraîcheur troublante "à la Bvdub".

L'album s'ouvre sur It Mattered Once qui impose tout de suite le nouveau style choisis pour cet album. En effet, on ressent l'envie de toujours plus de "deepness" par l'artiste, une profondeur parfois pas à portée d'oreilles qui nécessite des conditions particulières d'écoute ; installez vous confortablement dans un fauteuil ou canapé avec une lumière tamisée, seul, casque sur les oreilles et contentez vous simplement de contempler la magnifique pochette du 5 titres et de vous laisser aller au bruit des vagues. Vous comprendrez enfin votre "douleur", lorsque les chants des sirènes se joindront à vous et vous envoûteront au point que vous aurez envie de les rejoindre dans cette immensité de bleu...

L'album continue, les tracks s'enchaînent au rythme des vagues crées par les machines de Bv, et nous emmènent au large jusqu'à une certaine track 4 s'intitulant "Time Will Tell". Là encore, on brasse des émotions telles que tristesse, regret et espoir [classiques chez notre ami], mais avec une fraîcheur exaltante ; sonorités qui nous font à la fois replonger dans le passé et qui, en même temps, nous projettent dans l'avenir. L'artiste joue avec le temps. Un réel tourbillon de sensations dans cet océan artificiel et électronique où l'on ressort forcément étourdi. Le tout est embelli par le choix décalé de l'artiste de rajouter des cordes dans sa track, ce qui accentue davantage le côté émotif.

En résumé, un album bien plus pur et amorti que certains autres de Brock. Album purement ambient, d'où l'absence totale de beats, agrémenté de chants envoûtants et de cordes comme on a pu déjà l'entendre sur le précédent opus "White Clouds Drift On & On" (nouvelle tendance 2009) et constitué sur une progression sonore bien particulière qui nous fait plonger dans un véritable mystère, le monde de Bv. Un moment intense à savourer avec parcimonie et qui nous fait presque s'oublier soi-même - "Lest You Forget"...

Une année 2009 bien réussie pour Bvdub je dirai musicalement parlant, en espérant que 2010 lui soi également prospère ! (Et pourquoi pas un nouveau release deep techno pour bien commencer l'année ? :) )

Bvdub - Time Will Tell


Acheter l'album

Bvdub - We Were The Sun [QUIETUS 006 / Quietus Recordings Sep 2009 ]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire