11.2.10

Emancipator - Safe in the Steep Cliffs

Pour ceux qui vénère DJ Shadow, qui adule Bonobo et qui prient chaque soir les dieux du trip hop, ouvrez grand vos oreilles voici le nouveau messie !

Emancipator compose un trip hop savoureux, rythmé et tout en finesse. Les rythmiques jonglent entre un hip hop plutot downtempo et des passages plus mesurés. A l'image du track d'ouverture, Greenland, la musique ce veux ludique et aérienne. Le piano appuyé par des violons apporte le côté planant et mélancolique.

Kamakura est une merveille, mêlant classique, jazz et electronic. A la manière de The Cinematic Orchestra, les cuivres et autres contre basses sont envoutants et parfaitement arrangés.

Plus surprenant, Old Devil à des accents de folk/country (mandoline et banjo !) tout comme Rattlesnakes, super bien foutu !

Les tracks plus mélancoliques comme Siren sont certe plus classique mais tout de même très bien réalisés.

Le tout jeune Emancipator en est déjà à son deuxième album et il fait preuve d'un talent certain, Safe in the Steep Cliffs est un album solide, très cinématographique. Seul bémol, certains doublons aurait pu être évités, sur la longueur certains morceaux peuvent sembler répétitifs. 

L'ensemble laisse présager un avenir radieux et des albums toujours plus savoureux. 

Emancipator - Kamakura


Acheter l'album

Emancipator - Safe in the Steep Cliffs

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire