5.10.10

One Self - Children Of Possibility [ZENCD 94 / Ninja Tune 2005]


Derrière One Self se cache en réalité un trio. Dj Vadim est aux manettes, rein que ça. Il est accompagné du MC américain Blu Rum 13 et de la chanteuse suédoise Yarah Bravo.
Le projet est venu sur le tard, suite à une tourné américaine qui les a fait se rencontrer.

Je ne suis pas un habitué du hip-hop, alors quand un de mes collègues m'a parlé de One Self j'ai hésité à prendre l'album qu'il me tendait. J'ai finalement pressé le bouton play et je me suis plongé dans un style que je ne connais que trop peu.
Comment vous décrire la claque que j'ai prise dès les premières secondes de Fear The Labour ! Le sitar ouvre le bal sur un beat fait de percussions sèches, sans parler de la basse puissante. Blu Rum lance son flow délié et sans ai finit de mes craintes, cet album est fait pour moi.

Puis vient Be Your Own avec son beat minimaliste mais terriblement efficace, Bravo et Blu Rum entament une battle sur ce rythme bancale, ça groove sévère !
Le très trip-hop Bluebird est un must have, la basse est toujours aussi présente, la voie de Yarah Bravo est délicieuse.

Toujours très porté sur l'expérimentation, DJ Vadim nous fait une démonstration et garde un groove tendu sur tout l'album, même sur le très downtempo SD2, instrumental barré avec ses synthés vintages et sa deuxième partie tribale !


Paranoid revient à un hip-hop puissant, les violons sont triturés et servent une rythmique plus abrupte. L'album se clôt sur Unfamiliar Places, très deep et mélancolique qui lorgne vers la soul.

Children Of Possibility est plus qu'un album hip-hop, c'est un véritable metling pot culturel, les accents orientaux alternent avec les passages jazzy et mélancoliques sans parler des broken beats de haute volée totalement hybrides. Dj Vadim à sût varier les exercices de styles intelligemment et éviter les répétitions. Très loin des règles du genre, ce disque est d'une richesse incroyable. On est très loin du hip-hop tapageur et fadasse omniprésent qui à parasité la vision que je me faisais du hip-hop.

Depuis, je me suis penché sur The Herbaliser (toujours sur les conseils du même collègue, que je ne remercierais jamais assez) et d'autres réjouissances du même genre, le hip-hop et ses dérivés entre dans ma cdthèque par des chemins détournés, lentement mais surement.

One Self - Fear The Labour


Acheter l'album

One Self - Children Of Possibility [ZENCD 94 / Ninja Tune 2005]
(mirror)

Comments ( 3 )

thanks

om
alléchant cette histoire, surtotu que j'adore le vadim de la première époque avec son ABSTRACT HOP pure quality.
A découvrir donc

totale découverte pour moi ! DJ Vadim assure grave, les instrus sont superbe !

Enregistrer un commentaire