26.10.10

UR Presents Galaxy 2 Galaxy - A Hitech Jazz Compilation [SUBCD-3010-2 / Submerge 2005]


A Hi-Tech Jazz Compilation. Et bien voilà vous avez compris le concept…
Au début des 90’s après avoir lancé son label UR, Mad Mike eu envie de créer un nouveau son, une musique qui serait bien plus que de la techno. Il voulait créer un jazz nouveau, il voulait jouer du jazz avec ses machines. Avec l’aide plusieurs de ses compères il enregistra donc un EP sous le nom de Galaxy 2 Galaxy en 93, le Hi-Tech Jazz était né.

Mad Mike utilise donc tous les instruments qu’il connait, synthés, piano, cuivres, basse. Le résultat est époustouflant, la soul est omniprésente, les machines distillent leurs beats et autres montées acides sans jamais bousculer les arrangements minutieux des compositions. Mad Mike est avant tout un musicien de studio comme beaucoup des artistes présents sur le label, c’est sans aucun doute ce qui lui à permit de scénariser à ce point sa techno, la rendre plus juste.

Les atmosphères sont parfois très sombre, très inspirées de la science fiction (d’où le nom du groupe), l’influence de Kraftwerk est souvent très clairement visible. Mais avant tout, cette musique pousse à l’abandon, on se délecte dans cette deep techno qui n’aura jamais été aussi proche de la soul.

Ce premier EP sortit en 93 sous le nom de Galaxy 2 Galaxy a véritablement marqué un tournant au sein du label UR. La musique produit par les artistes d’UR s’affirme de plus en plus, leur techno n’a plus aucune attache, ils ont créé le son UR.
Sur cette compile, Mad Mike à donc sélectionné les EPs qui ont marqués ce changement. Le pseudo Galaxy 2 Galaxy qui n’avait plus été utilisé depuis ce fameux premier Ep à donc été logiquement ressortit et permet de réunir les artistes ayant participés au fondement de ce nouveau son au sein du label.

Le morceau qui représente le mieux le son UR selon moi est Journey Of The Dragons. Les synthés sont incroyables, délivrant leurs notes saccadées et leurs nappes langoureuses. La basse est savamment distillée, tout est orchestré de main de maître pour maintenir cette sensation d’évasion. On notera au passage que Juan Atkins à participé au mixage du morceau, peut être est ce pour cela que l’on à l’impression de touché aux origines…
Journey Of The Dragons correspond avec exactitude à l’idée que je me fais de la techno, simple envoutante et sans extravagance. La perfection n’existe pas mais là quand même il y a de quoi en douter !

Detroit fait partit de l’équation c’est indéniable, le collectif d’artistes réuni sous la bannière UR lui donne de la voie, la ville s’exprime à travers leur musique. La ville est le personnage central du label, ce son indéfinissable, cette variable mystérieuse qui change tout, c’est Detroit.




Acheter l'album

UR Presents Galaxy 2 Galaxy - A Hitech Jazz Compilation [SUBCD-3010-2 / Submerge 2005] Part 1(mirror)
UR Presents Galaxy 2 Galaxy - A Hitech Jazz Compilation [SUBCD-3010-2 / Submerge 2005] Part 2(mirror)

Comment (1)

j'ai hate d'écouté,mon download n'a pas marché,j'essayerais plus tard.
Les disques de detroit drexija,robert hood vieillissent très bien (carrément intemporel)on ne peut pas dire ça pour tous les artistes "techno".
lien interview robert hood sous titré français
http://vimeo.com/8312594

Enregistrer un commentaire