26.1.12

Autechre - Envane [WAP 89CD / Warp Records 1997]


  Autechre en 1997 a déjà sortit 3 albums (Incunabula, Amber et Tri Repetae), ils sont déjà devenus incontournables. Cette année là ils passent un cap, leur son évolue encore et leur production devient toujours plus incisive et complexe. Ils sortent donc cet Ep, Envane, en préambule à l'album Chiastic Slide qui viendra un mois plus tard.
Envane est souvent cité dans les meilleurs Eps du groupe, pour ma part c'est aussi le cas.

Tout commence avec Goz Quarter. La mélodie au son bizarre (pas d'autre mot), métallique et sèche, attire l'oreille. C'est minimaliste mais tout y est, le groupe maitrise à la perfection l'assèchement des mélodies pour ne garder que les notes essentielles. Quand vient le beat presque hip hop alors là c'est juste génial. Oui mais voilà c'est Autechre alors au bout d'un moment ça finit par dérailler et on adore ça ! La mélodie gentille du départ devient plus ample, les nappes superbes s'élance à leur tour. Les sons de scratchs et autre craquements ciselés remplissent l'espace. On est passé sans s'en rendre compte d'un abstract hip-hop vrillé à une expérience mélancolique venue tout droit de la science fiction. C'est le premier morceau et déjà on crie au génie.

Latent Quarter explore un terrain plus sombre, les sons clairs et stridents hurlent leur tristesse. Ici pas de point de repère, tout se désarticule sous l'assaut des machines, la rythmique ne reste jamais bien longtemps en place. L'ingéniosité du groupe m'épate à chaque fois. Le morceau finit doucement, les notes s'allongent, on ferme les yeux.

Laughing Quarter est un exemple parfait du style Autechre, indéfinissable. Drum sequence insensée, nappes glaciales avec ce grain si particulier qui fait qu'on hésite entre l'inquiétude et la mélancolie. Pffiou qu'est ce que c'est bien construit ! Tout y est parfait !

Draun Quarter est plus introspectif un peu à la manière de Tri Repetae. Un voyage au coeur d'un monde futuriste où la lumière artificielle fait office de soleil. Un morceau d'electronica comme seul Autechre en produit, froid et pourtant si mystérieux.

Autechre à toujours sortit ses Eps en duo avec les albums, un peu à la manière d'un parent-enfant. Or ici Envane est souvent considéré comme étant plus important que Chiastic Slide son "parent". L'atmosphère est si prenante et marquante qu'on a tendance à être obnubilé par l'ep sans s'intéresser à l'album. Sans doute est ce du aussi à la relative difficulté de l'album comparé à Envane.
Pourtant pour moi Chiastic Slide est superbe et dissèque encore la musique d'Envane pour révéler l'âme véritable qui se cache derrière tout ça.
Chiastic Slide ne se dévoile jamais tout à fait, ça en fait un album qui divise les opinions. Mais il est indispensable pour le comprendre, d'écouter Envane et inversement.


Acheter l'album

Autechre - Envane [WAP 89CD / Warp Records 1997]

Comments ( 2 )

Merci, toujours au top ce blog.

A classic one from his vast work. Thanks.
Keep on
Could you link me back?
Thanks

Enregistrer un commentaire