8.10.13

Puracane ‎- Things You Should Leave Alone [URCD 054 / Ubiquity 2000]





Puracane sort Things You Should Leave Alone en 2000, l'album est remarqué à sa sortie mais sans plus. La faute aux bacs des disquaires débordant d'albums estampillés trip-hop à cette époque.

Et pourtant, Puracane emploie avec brio tout les codes du trip-hop, mêlant une production haut de gamme aux accents underground et cette touche pop qui fait mouche sur chaque mélodie.

David Biegel est le maitre d'œuvre, il élabore avec originalité des beats efficaces et des atmosphères variées. Le guitares, violons et synthés sont de sortie, rien d'extravagant dans les arrangements, tout est en place et tombe dans le mille. La production est taillée au cordeau !

Dans cet album hautement symbolique du trip-hop made in 90's, vous trouverez de la pop enjouée (Not Today, 100 of me), des passages sombres et dépressifs communément appelé spleen' particulièrement réussit (I Need To Leave) et aussi des excursions alternatives mêlant drum n bass, jazz et downtempo.

La voie d'Ali Rogers est juste sublime, entre Portishead et Bjork, une voix faite pour ce genre de prod quoi.

Things You Should Leave Alone est un disque pot pourri qui réuni tout ce que le trip-hop avait de bon dans les 90's, des mélodies efficaces, des sonorités de tout horizons mixées avec audaces et des rythmiques autrement plus jouissives que les fadasses playlists de la bande fm.

Facile d'écoute et débordant d'énergie, une nostalgie intense et bienveillante vous envahira à coup sûr.


Acheter l'album

Puracane ‎- Things You Should Leave Alone [URCD 054 / Ubiquity 2000]
backup

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire