4.5.14

Woob ‎- Woob 1194 [em:t 1194 / 1994]

 Woob a sorti 1194 (son premier album), sur le fameux label em:t. Ce disque, est souvent considéré comme la meilleure sortie du label et est aujourd'hui tout en haut dans la hiérarchie des disques d'ambient.

Les percussions tribales qui ouvrent l'album m'entrainent doucement dans les forêts tropicales étouffantes de l'équateur, les chants mystiques d'un peuple isolé du monde s'élèvent. Je ferme les yeux. La forêt est sombre, la cime des arbres semble inatteignable et pourtant j’entends les oiseaux m'appeler. Les longues notes lancinantes aux accents orientaux me rappellent que je suis loin de chez moi.
Les yeux fermés, le casque sur les oreilles, je décroche...

Dans les rêves les événements s'enchainent mystérieusement, ainsi je me retrouve sur la banquise, enveloppé dans des nappes d'une pureté saisissante. Une percussion puissante et sombre semble m'amener vers une faille dans la glace, la lumière du soleil se reflète sur les parois, c'est beau et inquiétant à la fois.

L'air glacé dans mes poumons se réchauffe vite, je m'aperçois que mes pieds s'enfoncent déjà dans le sable brulant. L’écho des percussions orientales attire mon attention, l’Égypte antique m'ouvre ses portes délicatement, les nappes aériennes m'enveloppent et s'élèvent dans ce désert parsemé de pyramides millénaires.

Les brumes dans lesquelles je suis perdu depuis plus d'une heure se dissipent, un grondement plane, j’entends des grognements rauques, le son semble filtré à travers le glace, suis-je prisonnier sous la banquise ?
J'ouvre les yeux, tout va bien, les images restent pendant un long moment dans les méandres de mon esprit. Là où les rêves sont oubliés quelques instants après, ici je me souviens, et c'est tant mieux. Le voyage que je viens de faire était intense et mystérieux, les contrés visitées semblaient hors du temps.

Woob à su créer une musique mystique presque irréelle, et pourtant elle regorge de samples enregistrés aux quatre coins de la planète. Il a imaginé des mondes sonores complets et sans frontières. Je viens de prendre une claque monumentale, jamais j'avais écouté d'album ambient aussi jusqu'au-boutiste.
La technique utilisée est bluffante, les arrangements sont très cinématographiques et la composition touche la corde sensible à de nombres reprises. Le mastering est incroyable et la spatialisation 3d est ultra précise grâce au système Roland Sound Space 3D (qui soit dit en passant doit être un travail particulièrement long et fastidieux !) . La sensation d'immersion est décuplée, j'avais l'impression de vivre le voyage de l'intérieur c'est dingue !
L'écoute au casque (de bonne qualité) est primordiale.

Une expérience formidable !




Acheter l'album

Woob ‎- Woob 1194 [em:t 1194 / 1994]

Comments ( 0 )

Enregistrer un commentaire